Hamburger indigeste

La fausse bonne idée du "menu hamburger".

Menu HamburgerAvec la déferlante du "responsive design", qui mérite bien des éclaircissements sur les diverses définitions de site Web réactif, est arrivé le menu hamburger.

Il s'agit d'un bouton ouvrant un menu, dont la plus célèbre des représentations est celle des trois traits gras l'un sur l'autre.

Ce type de menu, programmé dans les environnements de développement JS et CSS, est utilisé par tous les Webdesigners désireux d'afficher la réactivité de leurs sites. Mais des tests auprès d'utilisateurs ont prouvé que son efficacité est inférieure à celle d'un bouton textuel ou d'une barre de menu réduite.

L'ergonome James ARCHER explique sur son blog pourquoi le menu hamburger ne fonctionne pas, dans un article intitulé The hamburger menu doesn’t work.

Lorsque vous naviguez sur un site, à l'aide d'une tablette ou d'un téléphone mobile -car l'usage de menu hamburger sur une interface destinée à un grand écran n'a pas de sens- et que vous recherchez par exemple le prix d'un produit, vous devez cliquer le menu hamburger puis sur le lien "Tarifs". Cela paraît plein de bon sens.

L'odeur de l'information

Mais ce n'est pas ainsi que les utilisateurs pensent. En cherchant de l'information, ils recueillent des indices dans leur environnement grâce à « l'odeur de l'information ». Ils choisissent l'option qui leur paraît la plus susceptible d'atteindre leur but, un peu comme votre chien s'en remet à son flair pour trouver sa nourriture.

Dans notre exemple, ils dérouleront la page à la recherche des mots-clés "prix", "tarifs", "coûts".

S'ils ne trouvent rien, ils se rabattront sur le plan B en cliquant sur des termes annexes comme "enregistrez-vous", "en savoir plus", "produits en détail", etc. Il ne leur apparaitra pas évident de prime abord que ce petit symbole de 3 traits collé en haut de page cache ce qu'ils recherchent, et ils risquent d'abandonner. Ce menu n'a pas (encore) d'odeur pour eux...

L'application Facebook mobile a été l'exemple caricatural de l'usage du menu hamburger et en a lancé la mode vers 2014, dans la grande vague de l'idéologie « le mobile d'abord » (« Mobile First »).

Certes, ce menu donnait un petit côté « high tech » à vos sites web. Bien entendu, avec la pratique et l'expérience, les utilisateurs les plus assidus finissaient parfois par comprendre et recourir systématiquement au menu hamburger. Mais une bonne interface ne doit pas attendre des années pour que les utilisateurs en comprennent le sens. Les systèmes les plus évidents l'emporteront toujours et le nombre de site qui ont renoncé au menu hamburger a cru rapidement.

Et finalement Facebook lui-même a abandonné rapidement ce système après avoir testé son inefficacité.

Menu Hamburger de Facebook

Beaucoup de sites ont gardé le principe mais ont replacé le symbole par le mot « menu » qui lui a une véritable odeur ! Mais cela n'a pas été une réussite, même en ressortant de ce menu les mots-clés les plus importants !

Pourquoi est-ce si dur d'abandonner le menu hamburger ?

Le rêve des concepteurs Web est de se débarrasser de ces menus horizontaux. Ils sont aussi souvent plus préoccupés par la tendance que par la logique. Et puis, si les « designers » les plus cools l'utilisent, c'est que ça doit être formidable et bien pensé.

Les bibliothèques comme Bootstrap et Foundation ont adopté le menu hamburger et l'ont disséminé comme un virus. Les tests d'utilisabilités qui contredisaient le principe ont eux été beaucoup plus long à se répandre.

Mais attention, déclarer le menu hamburger catastrophique est aussi mauvais que de l'encenser. Dans beaucoup de cas, pour des utilisateurs expérimentés et utilisant quotidiennement une interface à menu hamburger, ce système peut se révéler intéressant pour afficher de l'information volumineuse et hétérogène.

Comment remplacer le menu hamburger ?

La navigation sur un mobile est par nature difficile, la lecture fastidieuse, quoiqu'en disent les thuriféraires des applications mobiles. Mais la barre horizontale de 4 ou 5 mot-clés semble la plus pertinente des solutions.

Menu Hamburger de Facebook

En restreignant la navigation à quelques rubriques essentielles, il est possible d'éliminer le hamburger. Si vous avez trop de rubriques, il devient alors nécessaire de placer vos mots-clés de la barre horizontale de droite à gauche par ordre d'importance, et de rendre invisible de droite à gauche les mots-clés selon la taille de l'écran de l'utilisateur.

La priorité est donnée aux rubriques les plus importantes d'un site sur un petit écran.

La fin du menu hamburger

Ce système a été l'un des plus embarrassants des années 2010 et beaucoup de sites en souffrent encore. Des clients le réclament encore. J'y ai succombé moi-même. Mais il ne marche pas, et il apparaît sage de lui trouver des alternatives plus ergonomiques.
Si l'odeur de l'information qui se dégage de votre site Web sent la malbouffe, il est temps de penser à une petite refonte de votre navigation...

Source : The hamburger menu doesn’t work

Statistiques :

Identification :

Utilisateurs :

Il y a actuellement 1 utilisateur connecté.

Droits d'auteur :

Ce site est mis à disposition
sous un contrat Creative Commons :
http://creativecommons.org